Publié le 29 Juillet 2009


¡ Hola !

Me voici installée dans un hôtel de l’avenue Daniel Léon Borja, au Shalom Hôtel. Un peu plus cher que le précédent mais situé en retrait de l’avenue (donc moins bruyant), incluant le petit déjeuner et surtout avec un accés internet en wifi illimité.

J’ai donc pris le temps, ce matin, de contacter tout le monde car à Riobamba, je n’avais pas trouvé de cybercafé avec webcam malgré tous mes coups d’œil dès que j’apercevais un cyber hier.

Allez, reprenez vos chaussures confortables, et suivez moi dans les rues de la ville jusqu’au marché. Il fait beau et bon aujourd’hui. Le thermomètre du Parque Sucre affiche 22°C… je rappelle nous sommes à 2800 m d’altitude !
Bref, suivez moi jusqu’au marché, circulons entre les tables de salon de jardin en regardant dans les assiettes pour faire un choix… Je me fais aborder par une jeune femme qui m’indique différents plats. Aïe ! C’est que je ne reconnais pas les noms ! Mon air interloqué et hésitant la fait rire. Je lui demande s’il est possible de voir les marmites pour choisir… je crois que mon super accent n’a jamais fait autant rire quelqu’un, rire communicatif d’ailleurs. Au bout d’un moment, on fini par s’accorder sur une soupe qu’elle appelle locro ou quelque chose comme ça. Je crois que sa fille qui a peut-être 5 ou 6 ans n’avait pas dû astiquer la table de cette façon depuis longtemps ! A chaque fois que je la regarde, elle remet le bras en marche pour essuyer… toujours le même endroit, le reste du temps elle m’observe…
La soupe était bonne et complète comme d’habitude : une soupe de pomme de terre, carottes et autres légumes faite avec un bouillon de viande ou de poulet dont il reste quelques morceaux, on y ajoute de la coriandre ciselée et de l’oignon émincé, quelques cubes de tomates, un quartier d’avocat et on arrose le tout de jus de citron vert. Hummm…

Le titre de ce billet ne parlait pas de recette de soupe mais d’un chapeau… Poursuivons nos déambulations jusqu’aux stands de vêtements et autres. Ces chapeaux de feutres, je les regarde depuis mon arrivée. Je les trouve superbes et en plus, j’ai besoin d’un couvre-chef car je n’ai rien emporté pour me protéger du soleil. Après plusieurs essais, je fini par trouver la bonne taille dans la couleur que je voulais. Et voici mon beau chapeau :


¡ Muy bonito, es verdad ? Très joli, n'est ce pas ? Promis, dès que l’occasion se présente, je demande à quelqu’un de me photographier avec.

Si vous cliquez
, vous verrez précisément 2 photos de l’hôtel Shalom dont une de ma chambre

Demain, je pars pour San Francisco de Cunuguachay, à une quinzaine de km de Riobamba, à la rencontre de la communauté Ahuana. Si ça vous intéresse, je vous laisse cliquer
ici pour découvrir leur site (en version française).
Hier, je me demandais ce que j'allais faire : "Randos, treks autour du refuge Whymper (refuge du Chimborazo), séjour dans une communauté des environs…". En fait, ce séjour, un plus de vivre à proximité d'une communauté, devrait me permettre de faire de la rando, du vtt et peut-être même d'aller jusqu'au refuge Whymper !

Au fait, je vous ai dit qu'il faisait particulièrement beau aujourd'hui. Regardez, on voyait le Tungurahua ! Enfin, presque…


¡ Hasta Pronto !




A propos du TDM, la publication précédente est , la publication suivante est ici.

Voir les commentaires

Rédigé par Laélie

Publié dans #Equateur

Repost 0