Un sac, deux sacs, trois sacs... ???

Publié le 27 Juin 2009


Samedi 27 juin 2009

Bonjour !

Faire son sac… le problème est de taille d'autant qu'il va falloir le porter !

J'ai décidé de partir avec un sac de 50 L et un sac d'appoint de 30 L. Une fois que l'on a décidé du contenant, la grande question reste le contenu… Que dois-je emporter pour un an ?

Voici une liste de ce que je pense mettre en sac :

- un duvet en plume qui convient, selon l’étiquette, pour la température extrême de –18°C… Sont fous ! Je dors pas à des températures pareilles sans un toit moi !!!
- un sac à viande en soie : il apporte +5,3°C au duvet (enfin, c’est ce qui est écrit) et permet de dormir au propre dans les hôtels pas nets.


- deux pantalons de rando + un caleçon technique.
- un pantalon léger + un pantacourt pas bien lourd…

- trois t-shirts techniques à manches courtes + un à manches longues.
- deux t-shirts pas techniques mais qui sèchent vite !
- un pull tout simple en laine que j’aime bien.
- une micro-polaire, une polaire.
- une surveste en gore-tex.
- une paire de chaussures de rando en cuir et une boîte de graisse pour les entretenir + une paire de sandales de sport.
- quatre culottes et quatre paires de chaussettes.
- deux soutiens gorges de sport pas sexy pour deux rond mais tellement confortables !
- des lunettes de soleil.
- mon incontournable bandana rouge : celui qui fait drapeau à prière par vent arrière !

- un truc muche machin pour mettre la gorge au chaud et qui peut aussi servir pour les oreilles… de toute façon, je complèterai la panoplie sur place (panama, bonnet, écharpe péruvienne…).
- deux paires de gants parce que je le vaux bien.
- un maillot de bain et un paréo.
- une chemise de nuit pa'ce que j'aime pas les pyjamas.

- une petite et une grande serviette de toilette pas lourdes qui sèchent vite.
- une trousse de toilette et deux trousses à pharmacie…
Pourquoi deux ? Parce que j’en ai fait une avec les trucs pour soigner les petites blessures que je pourrai mettre telle quelle dans le sac en rando et une autre pour les médicaments qui permettent de soigner des maladies (qu’on aura pas bien sûr !).
- spray pour faire fuire les mosquitos.
- deux rouleaux de papier toilette… pour pas avoir à en chercher tout de suite et quelques paquets de mouchoirs en papier (dont le joli nom espagnol est pañuelo de papel).
- des trucs de nana genre tampons et compagnie.

- un petit réchaud à gaz tout léger mais sans gamelle et sans gaz : on achètera ça sur place quelque part quand on en aura besoin.
 Un opinel et un briquet.
- deux ou trois bricoles à grignoter.
- deux poches à eau qui serviront lorsqu'il faudra préparer de l’eau potable… sinon, on achètera des bouteilles même si c’est pas top écolo parce que c’est toujours meilleur que l’eau arôme javel !
- une petite lampe frontale.
- des bricoles pour la couture et des épingles à nourrice pour la déco.
- des bricoles pour bricoler : sangles pour attacher les trucs qui ne rentrent pas dans les sacs, fil pour étendre le linge, quelques pinces à linge, un bouchon d'évier pour faire la lessive.
- un joli petit carnet tout rouge d'impatience et une petite trousse avec tout ce qu'il faut (enfin, j'espère).
- le Petit Futé de l'Equateur et le LonelyPlanet du Pérou (pas de jaloux)… pour la suite : on verra en route !
- le Harrap's de conversation de l'espagnol en Amérique latine et celui de conversation anglaise aussi bien sûr !
- le LonelyPlanet "Londres en quelques jours" que je laisserai ensuite à mes parents.
- un livre qu'une de mes cousine vient de m'offrir : "Inventaire vagabond du bonheur" de Jacqueline Kelen.
 

- un netbook avec un graveur de DVD slim pour gérer les photos, communiquer avec le monde et renvoyer les sauvegardes de photos à la maison + un lecteur MP3 pour bercer de musique les longues heures de bus et enfin, une pochette pour stocker et protéger tout ce matériel.
- une petite pochette comprenant le chargeur pour les piles rechargeables de l’appareil photo, une rallonge électrique, une multiprise, un adaptateur international, un réveil pour pas rater les bus et les avions, une calculatrice et un truc muche machin émettant des ondes chasseuses de moustiques.
- mon inséparable appareil photo… et ses inséparables cartes SD.
- une paire de jumelles pour voir venir et une loupe pour ne rien louper.

- une panoplie pour bien dormir : masque Air France et boules quiès.
- quelques photos d'identité pour les permis et autres visas.
- et enfin, une pochette toute plate qu’on met sous les vêtements pour planquer nos trésors : passeport, carte bancaire, argent, permis de conduire national et international, carte de mutuelle, carte d’assurance rapatriement…

Pour mettre à l'abri tous les trucs pas trop gros et n'aimant pas l'humidité : j'ai usé et abusé de sacs congélation zippés.

Dites-moi ce que j'oublie !

Il faut qussi que je vous parle du site d'Eve-Laure et Michaël
 m'a bien aidé à préparer mon sac et à faire des choix (même si j'ai pas assez choisi vu le remplissage des sacs !). Au retour, je vous en dirai plus sur l'utilité de tout cet équipement.

Enfin, voici une photo de ce que ça représente :

 2009-06-27_2.jpg

  
Mais si mais si, ça rentre dans les sacs ! Regardez :

 

2009-06-27_1.jpg

 

Et combien ça pèse ? Ben trop lourd évidemment !!!

A bientôt, à très bientôt !

 

  

A propos du TDM, la publication précédente est , la publication suivante est ici.

 

Rédigé par Laélie

Publié dans #Voyages

Repost 0
Commenter cet article

assurance fr 28/07/2009 09:57

c'est pas un peu trop lourd pour les épaules?

Laélie 14/08/2009 23:18


Je supporte parce que je ne porte jamais les 2 très longtemps : du bus au taxi, du taxi à l'hôtel...


Nico 30/06/2009 00:10

50 litres, t'es sûre ? et ça rentre ?!? là y a un truc qui m'échappe ...
et pas de moustiquaire ?

Laélie 30/06/2009 09:10



En fait c'est un 40+10 et comme j'utilise la réhausse, ça fait bien 50L. Et oui, ça rentre. Pour être exacte, tout ne rentrait pas au premier essai alors j'ai vidé et j'ai réorganisé... je
sais par expérience que plus ça va et moins mes affaires prennnent de place.
La photo, c'est après le 3è essai.

Pour la moutiquaire, j'y vais cet après-midi.



Cecile 28/06/2009 23:23

ça y est J-2 ! et l'aventure commence...comme je t'envie !! En tout cas bon vent et bon voyage...fais-nous rêver ! et profite un max de cette année autour de notre belle planète !
A bientot pour lire tes péripéties, tes aventures et me faire rêver un peu!
Amitiés
Cécile

Laélie 29/06/2009 15:36



Merci. J'aime partager le rêve !



bigfoot 28/06/2009 20:51

ça devient bon... que d'angoisses et d'incertitudes sans doute. la grosse boule au ventre au moment de larguer les amarres, j'imagine... mais après... avec quelle richesse, avec quelle sagesse tu vas revenir...
en train de lire les grands découvreurs en ce moment (j'en suis aux conquistadors), essaie d'être digne de leur esprit de découverte et d'ouverture... mais moins belliqueuse et moins avide de trésors matériels qu'eux.
bon vent... et ne prononce jamais le mot "lapin" sur un bateau en bois...

Laélie 29/06/2009 15:35


Même pas d'angoisses, même pas d'incertitudes... (enfin, pour l'instant) : j'ai jamais été aussi zen ! Je m'étonne moi même !!!
Je retiens les conseils ! Et bonne chance dans ton exploration des coins les plus perdus d'Islande


philae 28/06/2009 20:51

partir pour un an c'est vraiment exceptionnel
et pas évident à préparer comme je constate
bon voyage et bon vent à bientôt jo

Laélie 29/06/2009 15:32


Merci Jo ! Effectivement, c'est pas évident à préparer mais quel plaisir dans cette difficulté !


COLLANGE Nelly et Greg 28/06/2009 09:44

Le jour J approche, te voilà prête à affronter tous les petits tracas du quotidien!
La préparation du sac, c'est quand même le GROS morceau: flippant et exaltant à la fois, du vrai, du concret! Cette fois, c'est parti, tu vas pouvoir réaliser ton rêve!

On te souhaite bonne route, bon vent, bon voyage...
Que cette expérience unique soit la plus enrichissante possible et te permette de trouver tout ce que tu cherches.

A bientôt

Nelly, Greg, Ninon et Numérobis.

Laélie 28/06/2009 11:44


Merci pour vos encouragements !

C'est effectivement la réalisation d'un "vieux" rêve : avancer sans stress de temps, se poser pour aprécier les paysages, l'instant présent, échanger quelques mots, un regard, un sourire...

Sans compter le plaisir de vous parler de tout ça !


gandet+francia 28/06/2009 02:57

je vais paraitre ringuarde , mais je n'emmène jamais de "truc" pour écouter de la musique pendant mes voyages ...je préfère profiter de ces moments dans les bus pour discuter avec les gens , pour rêver , pour regarder le paysage ect...je trouve que quelqu'un qui a 1 casque sur les oreilles s'isole et de ce faîtes personne n'ose l'aborder ...c'est dommage , ce sont des possibilités d'échange ratées .bon voyage quand même et à bientôt .
francia

Laélie 28/06/2009 11:34



Le MP3, c'est plutôt pour le cas où je n'arriverai pas à dormir au milieu de la nuit en bus mais je n'ai pas particulièrement l'habitude de l'écouter et je ne crois pas que ça vienne du jour au
lendemain. Je l'ai depuis peu et jusqu'à présent il ne m'a servit que pour écouter mes leçons d'espagnol...
A bientôt !