La réduction de San Ignacio Miní

Publié le 1 Octobre 2009


¡ Hola !

4 heures de bus plus tard, me voici à San Ignacio sous la pluie et dans la nuit. La grande porte à l’entrée de la ville semble n'ouvrir sur rien compte tenu de l’éclairage faiblard. Heureusement, un taxi providentiel (?) attend les clients et me mène jusqu’à mon auberge. Le temps de poser les bagages dans un dortoir que je partage uniquement avec moi-même, et me voici à la recherche d’un endroit où manger. Il est 20h30 et tout semble déjà fermée… Je fini dans un resto presque totalement vide (nous sommes 4 clients dans une immense salle) devant une pizza et un thé bien chaud.

Au petit matin, c’est un rayon de soleil qui me réveil : très agréable. Petit déj’ et en route !

A parcourir les rues de San Ignacio, on a l’impression d’être dans un village. C’est pourtant une petite ville de près de 11 000 habitants (selon le guide). Je retrouve ici les mêmes couleurs qu’à Puerto Iguazú : le rouge pour la terre et le vert pour la végétation, couleurs auxquelles on peut presque ajouter le bleu du ciel aujourd'hui...


Je vous propose d’aller visiter une des réduction (ou mission) jésuite fondée au 17è siècle. Commençons par le petit musée où sont exposés quelques objets du quotidien, des instruments de musiques et de superbes sculptures sur bois. L’ensemble très bien mis en valeur se révèle très intéressant.

Avant de partir à la découverte du site lui même, voici une maquette représentant une partie de la mission :


Une partir seulement car, avant d’arriver à la place centrale représentée ici, on traverse un ensemble de maisons d’habitation, toutes semblables et symétriquement réparties de chaque côté d’une allée.
Vous pouvez aussi voir l’église qui fait face à l’entrée de la place avec son magnifique fronton. A gauche de l’église se trouvait la partie réservée aux prêtres et missionnaires avec cloître, bibliothèque, chapelle, sacristie… ; l’espace vert se trouvant à droite est le cimetière. De chaque côté de la place on retrouve des maisons d’habitation.

A son apogée, en 1733, cette mission s'étendait sur 20 ha et comptait 60 000 têtes de bétail pour 4 500 habitans.

Dans un premier temps, j’ai déambulé dans l’allée principale jusqu’à atteindre la place.


Puis, j’ai refait un tour d’ensemble de façon très élargie, en sortant des allées et en allant me perdre au milieu des ruines afin de profiter de la lumière verte et d’un parc magnifique.


J’ai beaucoup aimé ce site qui a gardé une âme. Les sculptures de la pierre et du grès rose qui composent le fronton de l’église et de quelques portes sont d’une grande finesse.

Si vous voulez vous mettre dans l’ambiance de ce site, (re-)visionnez le film de Rolland Joffé « Mission ». En prime, vous y (re-)découvrirez les chutes d’Iguazú dans toute leur splendeur !

Vous pouvez aussi regarder mes photos ici.

¡ Hasta pronto !



A propos du TDM, la publication précédente est , la publication suivante est ici.

Rédigé par Laélie

Publié dans #Argentine

Repost 0
Commenter cet article

titi 08/10/2009 20:28


es ce que tu as profite des hamacs et de la piscine de ton auberge je pense que non, car tu as encore fait de tres belles photos,et tu doit pas pouvoir faire les 2,bises


Laélie 09/10/2009 23:23


Je ne me suis pas posée dans les hamacs et je n'ai pas profité de la piscine pour la simple raison qu'il faisait vraiment trop frais pour ça ! Pas tropicales les températures et c'est tant mieux
car du coup j'ai pas vu l'ombre d'un moustique !!!


JCJ 05/10/2009 14:11


dit moi la toile en a tu vue la bête car elle me parait conséquente
toujours d'aussi belles photos qui retrace bien la ballade de ta journée
bisous


Laélie 09/10/2009 23:18


J'ai pas vu la bête : je suis pas certaine que la casa était occupée... J'ai pas non plus cherché à voir si y'avait du monde !


Maryline 04/10/2009 12:14


J'aime bien la couleur de la pierre qui contraste pas mal avec le vert de la végétation. Et merci pour la carte en début de diaporama pour les nuls en géographie comme nous.
bises


Laélie 04/10/2009 14:48



Ce grès rose est magnifique.
Pour la carte, y'a longtemps que j'y pensais... votre remarque m'a décidé. Je suis entrain de rajouter des cartes pour les sites précédents.