Ambrym

Publié le 5 Octobre 2014

Hello !



Déjà 2 semaines que nous sommes arrivés dans l'archipel des Vanuatu et nous quittons ce pays demain...



Après un passage rapide (une seule journée complète – le 19/09/2014) à Auckland où nous avons pris le temps d'organiser 2 ou 3 trucs pour notre retour dans 5 semaines (dont la location d'une voiture), nous avons pris un vol de 3 heures en direction de Port-Vila – capitale des Vanuatu.



A peine posés dans notre hôtel, le Pacific Paradise Motel, à quelques minutes de bus (genre combi Sud Américain) de l'aéroport, nous partons faire des provisions au magasin chinois d'à côté en vue de notre séjour sur l'île d'Ambrym. Une bonne nuit de sommeil et nous décollons en direction du Sud-Est... dans un petit "coucou casse-cou". Sur notre route, nous déposons quelques personnes sur l'île de Paama... Premier atterrissage puis décollage sur herbe. Heureusement, le jeune pilote australien maîtrise le sujet ! Et hop , un saut de puce et nous voici à Ulei, aéroport d'Ambrym.

 

GOPR0284B.jpg



A partir de là, nous nous laissons guider. Il y a quelques années, Fab qui prévoyait déjà de venir dans ce pays, avait trouvé par je ne sais quel biais un contact sur place : Laurent. Nous l'avons recontacté quelques temps avant de nous rendre aux Vanuatu et nous n'avons pas regretté de suivre ses conseils avisés. C'est donc lui qui s'est occupé de la réservation du bungalow chez Walter et c'est avec l'accord de Walter que nous acceptons de prendre Joses comme guide... Dans un pays où les traditions et "la coutume" sont très présents, nous avons fait le choix de nous laisser guider pour éviter les faux-pas.

 

Vanuatu-1228B.jpg



Un après-midi à jouer avec les enfants du village sur la plage avant de leur donner quelques ballons de baudruche (que pour une fois je pense à sortir), un délicieux repas, une bonne nuit de sommeil dans un très joli bungalow et nous partons en direction de la caldeira. 5h30 de marche en compagnie de notre guide Joses et d'un porteur, Gilles. Nous suons durant les premières heures de marche sur un sentier raide mais bien tracé au cœur d'une superbe forêt pluviale... Et qui dit pluviale dit pluie. Nous la trouvons juste après la pause casse croûte et elle nous accompagnera tout au long de la traversée de la caldeira – environ 15 km sur un terrain plat, noir et... mouillé. Au bout de quelques heures, nous arrivons trempés, dégoulinants, chaque pas émettant un bruit spongieux. Slurp ! Impression d'avoir les 2 pieds dans une bassine. Allez, je l'avoue, ça m'a rendu un peu ch'rongnongnon.

 

Vanuatu-1246B.jpg



A l'arrivée nous faisons connaissance avec Sarah, Julie et Élodie montées la veille sur le site. Elles n'ont rien vu des volcans : il a plu toute la journée.



Arrivés en même temps que nous, nous faisons aussi connaissance avec Michèle, Sylvie et Georges. Ce dernier est un passionné de volcanologie qui a déjà approché une quarantaine de volcans dont les volcans du Benbow et du Marum qui frémissent à quelques km de nous.



Le lendemain, la météo un peu plus clémente et l'envie de voir au moins un des lacs de lave me pousserait à suivre Georges et son équipe sur les pentes du Benbow mais Fab, toujours plus raisonnable que moi, tendrait à écouter les conseils de notre guide... de ne pas trop approcher du monstre dont l'activité s'est accrue ces derniers jours. Toujours un peu ch'rongnongnon dans mes chaussures mouillées, je fini par suivre Fabien et notre guide pour un tour sur la caldeira.

 

Vanuatu-1298B.jpg



Au loin, nous voyons l'autre équipe faire demi-tour : la pluie présente au moins l'avantage de mettre tout le monde d'accord ! De retour au camp, nous tentons de faire sécher chaussettes, semelles et chaussures devant un feu de bois vert... pas très efficace.

 

Vanuatu-1310B.jpg



Au moins la soirée, avec un ciel qui est presque dégagé, nous permet d'admirer de loin les lumières des volcans et le spectacle vaut bien toutes les misères météorologiques endurées ces dernières heures ! Je retrouve sourire et bonne humeur... En plus, mes chaussures sont presque sèches !!!

 

Vanuatu-1414B.jpg



Le retour vers le village se fait sous le soleil et un ciel presque bleu...

 

GOPR0343B.jpg



Un peu avant l'arrivée, un délicieux goûter de fruits frais et citronnade nous attendent. Nous retrouvons nos nouveaux amis pour une bière et un kava. Festin à l'auberge grâce aux talents de chasseurs de nos porteurs. Et enfin, en compagnie de Sarah, Julie et Élodie nous écoutons le stringband local faire son show et finissons par aller danser avec les enfants du village.



Malgré une météo pas fameuse, je garderai un excellent souvenir d'Ambrym grâce en particulier à l'accueil si gentil de Walter et Rona.



La version de Fabien est lisible ici et mes photos sont .



Bye !



 

 

 

La publication précédente est , la suivante est ici.

 



Rédigé par Laélie

Publié dans #Vanuatu

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article