Le Northland

Publié le 5 Décembre 2009


Hi !

La voiture :
Lundi, première journée de conduite... Bon, j'ai démarré fort :
- conduite à gauche
- dans la plus grande ville du pays
- avec une péniche (une toyota corolla... si vous voulez me rejoindre, on peut rentrer à 4 sans problème avec les bagages !)
- boîte à vitesse automatique
- manette clignotant / essuie glace inversés…

Bon, conduire à gauche quand on a le volant du bon côté, c'est pas trop un soucis… Faut juste que je fasse gaffe de pas rouler trop au bord et puis à chaque carrefour je suis tout le temps à de me demander si faut que je traverse la route ou pas !

La péniche, on s'habitue… j'ai même fait un créneau quelques minutes après avoir récupéré la voiture pour me garer dans la rue de l'auberge le temps d'aller prendre mes bagages.

La boîte à vitesse automatique ? J'ai demandé un cours express à la fille de l'agence… c'est pas si compliqué à utiliser. C'est juste que pendant que la jambe droite fait tout le boulo, la jambe gauche s'ennuie et s'engourdit. J'ai quand même tendance à chercher la 2nde juste après le démarrage et je me retrouve avec le pied gauche sur le frein et la main droite sur la poignée de la porte… Ah , les reflex !

Les manettes à l'envers ? Ben quand je tourne je mets les essuie glace et quand il pleut je mets le clignotant… Ah bon, c'est pas ça ? Y me semblait bien qu'il y avait un truc qui clochait !!!


La région :

Cette région est aussi appelée "le Nord sans hiver" en raison de ses étés chauds et humides et de ses hivers doux et pluvieux. Bref, vous l'avez compris : y’a plein de bonnes raisons pour que la région soit verte !


Le décor :
Les paysages me font souvent penser aux plateaux ardéchois au printemps lorsqu’ils sont bien verts et sentent l’herbe, les fleurs et la vache. Vous avez l’odeur dans les narines ? L’image devant les yeux ? Vous gardez les vaches et les moutons, vous ajoutez quelques palmiers et fougères arborescentes, 2 ou 3 perroquets bien colorés… Montez la température jusqu’à 27 ou 28°C, derrière une colline verte faites dépasser une dune de sable blanc, au détour d’un virage faites apparaître un bras de mer bleu turquoise et vous y êtes !


Ça c’est pour les paysages en grande partie façonnés de la main de l’homme car à l’origine la région était essentiellement boisée.


Il reste quelques parcelles, aujourd’hui très protégées, de la forêt sub-tropicale originelle (rainforest). Au milieu des quelques milliers d’hectares restant, on peut observer le seigneur des arbres locaux : l’impressionnant Kauri. C’est un conifère qui peut vivre plusieurs milliers d’années et certains spécimens visibles actuellement ont jusqu’à 2000 ans. Plusieurs sites sont aménagés de façon à approcher en toute sécurité de ces monstres… En toute sécurité pour eux car leur racines sont fragiles. C’est en tout cas l’occasion de faire des randonnées sur des chemins superbement aménagés dont il est impossible de sortir compte tenu de la densité de la forêt !


Le Cape Reinga :
Ce cap est situé à l’extrémité nord de la Nouvelle-Zélande. Un site où on peut observer la rencontre entre l’Océan Pacifique et la mer de Tasman : confluence entre les eaux de l’Est et celles de l’Ouest.


Dans la culture Maori, ce site revêt une signification particulière : ici en effet, les âmes descendent jusqu’à l’eau en suivant les marches formées par les racines des arbres et poursuivent leur voyage jusqu’à leur maison spirituelle.

J’ai fait cette excursion avec une agence pour la simple raison qu’avec ma voiture de location je ne peux accéder à Ninety Mile Beach, la plage la plus longue du pays : 96 km de sable blanc ! Il est en effet possible de rouler sur cette plage à marée basse, ce que nous avons fait avec le bus après avoir fait une pause à proximité d’une grande dune que nous avons descendu en luge.

Rencontre :
A Ahipara, j’ai notamment rencontré Delphine et Quentin, un couple en vadrouille, ici pour 3 mois. Ils alternent entre 2 activités : petits jobs et tourisme, la première de ces activités servant à financer la seconde. Il se trouve que leur prochain point de chute est sur mon parcourt : me voici avec 2 passagers pour quelques heures, de Ahipara à Opononi… Bon voyage à vous 2 !


Après 6 jours dans cette région et plus 900 km de route, je prends la direction de la Péninsule de Coromandel, 400 km plus loin, où je vous retrouve dans quelques jours…

Côté photos, je les ai laissé classées par ordre chronologique : alternance de paysages de pâturage, de forêts et de plages. Cliquez sur le jour pour les voir.
Lundi : D’Auckland à Paihia
Mardi : La forêt de Russel et Tutukaka Coast
Mercredi : De Paihia à Ahipara en passant par la forêt de
Jeudi : Le Cape Reinga
Vendredi : D’ahipara à Dargaville
Samedi : de Dargaville à la Péninsule de Coromandel
Et ici, vous verrez quelques photos du musée Northern Wairoa consacré aux pionniers du 19è siècle et à l'exploitation du Kauri.

See you later !



A propos du TDM, la publication précédente est , la publication suivante est ici.

Rédigé par Laélie

Publié dans #Nouvelle-Zélande

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Maryline 06/12/2009 17:12


C'est jolie et bien vert, ca change de chez nous. Nous on a eu les premiers flocons de neige cette semaine.


Laélie 06/12/2009 21:43


Pour être vert, c'est vert... avec tout ce qui tombe du ciel, ça pourrait difficilement être sec !!!
Pour la neige, je crois pas que j'en reverrais tomber avant l'hiver prochain en France... Bon ski !


Nelly et Greg 06/12/2009 16:22


Un peu d'Ardèche, un peu de Bretagne, un peu de Pays Basque... en fait, la Nouvelle-Zélande, c'est comme la France! Sans rire, les paysages sont magnifiques, et la luge dans le sable, ça doit être
terrible!


Laélie 06/12/2009 21:42


La luge dans le sable c'est super, surtout quand il y a une bonne pente comme là !!!


Maryline 06/12/2009 07:57


Bien, bien ravie d'avoir des photos pour illustrer les infos que nous a données sur skype... sont bizarres les autochtones : ils ont des escaliers creusés dans des troncs d'arbres (comme les elfes)
et ils font de la luge sur des dunes de sables... et le pompom ils ont des étandages de bottes !!! Bizarre, bizarre mois j'dis !!!


Laélie 06/12/2009 21:41



Les images en disent plus que mes discourts... c'est pas pour rien que je mets plus de photos que de textes !
Je retiens l'idée de l'escalier pour la maisonque j'ai pas ;-)