Rotorua, Whakarewarewa Forest and the Redwoods

Publié le 9 Décembre 2009


Kia Ora !

Je vous retrouve donc un peu plus au sud, soit presque 300 km plus loin. Rotorua… Cette ville chevauche une faille volcanique qui s’étire sur environ 200 km, de la Péninsule de Coromandel au Lac Taupo et aux volcans du Tongariro.

La ville s’ouvre sur l’une des plus vastes forêts crées par l’homme. Le Pin Radiata y domine, bois renouvelable et régulièrement coupé pour l’industrie de la pâte à papier.

2009-12-09 1

C’est cette forêt que je vous propose de découvrir avec moi le long d’un parcourt de 12 km et une randonnée de presque 4h.

Après avoir traversée une superbe plantation de Californian Redwoods (une variété de sequoia) qui culmine à plus de 60 m de haut, la forêt devient plus dense et les différentes essences plantées au début du 20è siècle se mêlent aux essences locales. Pin Douglas, différentes variétés d’eucalyptus et des noisetiers voisinent avec les fougères arborescentes comme la fougère argentée (Sylver Fern) ou la fougère à tronc noir.

Parfois, une trouée laisse apercevoir la ville de Rotorua et le lac du même nom.

2009-12-09 2

Le sentier monte et descend, au gré des collines. Il me mène parfois en bordure de forêt, me permettant de profiter d’un soleil brûlant…

2009-12-09 3

Après quelques heures de marche plaisante avec pour seule compagnie les oiseaux de la forêt, je retrouve le bosquet de Redwoods où je m’amuse à photographier les bois qui ont donnés leur nom au lieu (red woods = bois rouge).

2009-12-09 4

Pour voir les photos de la rando, cliquez ici.
A la fin du diaporama, vous trouverez aussi quelques photos des lacs des environs car après la rando et un bon casse-croûte, j'ai repris la voiture pour découvrir un peu plus la région et notamment voir quelques lacs.

Je vous retrouve rapidement pour vous faire découvrir la magie volcanique des environs…

See you later !



A propos du TDM, la publication précédente est , la publication suivante est ici.

Rédigé par Laélie

Publié dans #Nouvelle-Zélande

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

armelle 12/12/2009 09:15


les séquoias, c'est la classe ! mais moi ce que je préfère, c'est les fougères arborescentes... malheureusement, des fougères arborescentes sans dinosaure, c'est comme... un poisson rouge sans
bicyclette...


Laélie 12/12/2009 09:30


Les fougères... un plaisir à photographier, j'adore les volutes de leurs feuilles et les crosses qu'elles forment !
J'ai bien cherché mais j'ai pas vu de dinosaure... parait qu'il reste des traces de leur passage par-ci par-là.
J'aime bien tes comparaisons ;-)


Maryline 12/12/2009 07:53


Ouah ! qu'ils sont grands ces arbres !


Laélie 12/12/2009 09:28


Et on se sent tout petit... un peu comme dans la forêt de Bonifatu en Corse.