Publié le 23 Septembre 2009


¡ Hola !

Dimanche
, q
uelques mouettes accompagnent notre départ matinal en direction de la Laguna Colorada, une lagune haute en couleur où nous prenons plaisir à photographier les flamands roses. Nous avons rendez-vous avec Abraham un peu plus loin et les 20 minutes se transforment vite en une demi heure… Je serais volontiers restée assise au bord de l’eau à observer le ballet des oiseaux.


Un bout de désert plus loin et nous découvrons le fameux arbol de piedra, un arbre de pierre entouré de formes étranges laissée là par un sculpteur talentueux : la nature, le vent, l’eau… Ici la pierre se fait dentelle, là elle laisse apparaître le bleu du ciel… Et l’arbre semble suspendu à un fil.



Quelques déserts, volcans, lagunes plus tard, notre route croise celle de quelques élégantes vigognes.
Pause repas près de la Laguna Cañapa et après quelques km Sulma pousse un cri, tend en doigt… Mais qu’y a-il à voir ?


Regardez la galerie photos (en pensant à cliquer sur "afficher les informations") et vous aurez la réponse…

Puis nous reprenons la route jusqu’à apercevoir le volcan Ollagüe dont les fumeroles ne laissent pas de doute quant à son actuelle activité. Pause photos, balade entre les formes étonnantes d’une coulée plusieurs fois millénaire. Quelques dizaines de minutes plus tard, nous nous amusons dans le désert de Chiguana.
Vous reprendrez bien une chips de sel, non ?


Un petit tour au milieu de coraux fossilisés et nous arrivons fourbu à l’hôtel.

Lundi, quatrième et dernier jour de ce périple, nous nous levons de bonheur et partons sans manger pour voir le lever de soleil sur le fameux salar d’Uyuni. Petite déception car au lieu d’un grand soleil nous avons une mer de nuages… Ça ne m’empêche pas de jouer avec mon ombre…


Nous faisons un tour sur la Isla Inca Huasi pendant que Sulma prépare le petit déjeuner. Des cactus partout… Puis nous reprenons la route et faisons une pause au milieu de nul part pour nous amuser un peu. C’est que le salar se prête bien aux jeux de perspectives… Pas facile de faire entrer Patrick dans une bouteille ! Et tout le monde participe "siouplait" ! C’est comme ça qu’Abraham et Sulma finissent à la casserole… et ils ne sont pas les seuls !


Petite pause par-ci par-là sur le salar et nous finissons à Colchani, petit village à la sortie (ou l’entrée du salar). Visite d’une "usine" artisanale d’ensachage du sel qui fait vivre quelques personnes et petit tour sur le marché. Mais qui me tape sur l’épaule ? Mais oui, bien sûr, c’est Stéphanie (accompagnée de Reto…). Je les avait laissé à Cusco et voilà que nous nous croisons alors qu’ils commencent juste leur visite de la région. A bientôt peut-être !

Uyuni, je laisse le petit groupe que nous avions formé pour cette expédition. Ils partent vers Potosi, je repars à Tupisa avec Abraham et Sulma avant de poursuivre ma route vers l’Argentine. Bye bye les amis ! Après un tour du monde, va falloir que j’envisage un tour de France (en élargissant vers Bruxelles, Zurich…).

J’ai bien sûr déjà fait la route d’Uyuni à Tupisa mais de nuit et en bus… je ne regrette pas de la refaire de jour ! C’est une route magnifique !

Pour voir les photos de ces deux jours, cliquez ici, puis . Les photos de la route de retour sont ici.

¡ Hasta pronto !



A propos du TDM, la publication précédente est , la publication suivante est ici. 

Voir les commentaires

Rédigé par Laélie

Publié dans #Bolivie

Repost 0