La mythique baie d’Halong…

Publié le 24 Mars 2010


Xin Chào !

Après une nuit dans le bus entre Hué et Hanoi, je m’installe dans un agréable petit hôtel proche du centre ancien de Hanoi. Au petit déj’, je fais connaissance avec Martin, néo-zélandais et ni une ni deux nous partons visiter Hanoi ensemble… mais de cette ville, je vous reparlerai plus tard car je vais y revenir.

La seule chose à retenir dans l’immédiat est que je retrouve AnneB et Cédric en fin d’après-midi pour aller réserver notre croisière-séjour dans la baie d’Halong. Notre choix s’est porté sur une proposition qui nous semble satisfaisante (sinon on l’aurait pas choisit, hein ?!), compromis entre prix et qualité… Enfin, on espère parce qu’ici, rien n’est jamais certain…

 

2010-03-21 1

 

Une nuit pour récupérer et nous voici parti à la rencontre d’un mythe car si j’ai déjà été dans des lieux pour le moins extraordinaires, je ne vous cache pas que la baie d’Halong fait parti des ces noms qui évoquent le rêve rien qu’à les prononcer…

2010-03-22 1
Vous aimez le suspens ? Dommage, je ne sais pas faire patienter : j’ai adoré malgré une fausse note… la météo. Si la brume magnifie ces îles montagneuses, le brouillard présent les 2è et 3è jours les masquent un peu trop.

Ça restera un superbe souvenir : des compagnons de voyage agréables, des repas plus que délicieux, une cabine de bateau confortable pour moi toute seule (j’avais payé pour une cabine partagée), un hôtel avec suite pour nous trois sur l’île de Cat Ba, kayak, vélo, cérémonie bouddhiste, visite d’une grotte…

2010-03-22 2
Ça c’est la vue du haut de l’île de Ti Top :

2010-03-22 3
Îles fantômes au matin du second jour :

2010-03-23 1
Discussion avec Tho, notre guide super sympa et très compétent :

2010-03-24 1
A tout ça, vous ajoutez un peu d’aventure (parce qu’il en faut quand même) : cette fois ça a pris la forme d’une boulette de Cathay Pacific. Lorsque je leur ai demandé de modifier la date de mes vols entre Hanoi et Honk-Kong puis Hong-Kong et Katmandou : ils ont réussi à supprimer le premier pour me réserver le second en double à 3 jours d’intervalle… Fortiches ! A peine plus doués que Lan, n’est ce pas Ophélie… Bon bref, tout ça pour dire qu’au lieu de profiter du temps libre dont on disposait sur l’île de Cat Ba, j’ai passé mon temps au téléphone pour régler le problème et au lieu de quitter le Vietnam le 31 mars, je le quitterai le 07 avril. Ça aurait pu être pire : j’aurai pu n’avoir un visa que pour 30 jours au lieu de 90…

Enfin bon, ça me laissera le temps de visiter un peu plus le nord sans courir… En attendant, vous pouvez voir les photos de la superbe baie ici : jour 1, jour 2 et jour 3.

A bientôt !



A propos du TDM, la publication précédente est , la publication suivante est ici. 

Rédigé par Laélie

Publié dans #Vietnam

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

josette jc 05/04/2010 16:10


mais qu'a tu fait subir a tes pauvres pieds????????
que de bateaux!!quel dommage mais je comprend bien qu'il faut visiter.C'est très beau malgré la brume.
bisous jcj


Laélie 06/04/2010 05:53



Mes pov' pieds voyagent depuis 9 mois avec les même pompes... ça laisse des traces !


Les autres bateaux ne sont pas un problème, je dirai même qu'ils me parmettait d'avoir un sujet pour faire la mise au point : ça aurait été plus dur de faire des photos nettes sans leur présence
et puis ils animent un peu le paysage...



titi 04/04/2010 20:06


qu' es qu' il y a dans les seaux accrocher a la mobilette ,j' aime bien les photos mème avec la brume cela a un autre cachet ;;bises


Laélie 06/04/2010 05:49



C'est de la soupe. T'en veux un bol ? (elles sont en générale super bonnes).


Moi aussi j'ai aimé avec la brume mais j'aurais pas été contre d'avoir au moins un jour sans...



Christobal 04/04/2010 18:33


beau programme et belles photos malgré le manque de lumière à priori seuls tes pieds ont profité d'une belle exposition...!


Laélie 06/04/2010 05:47



Mes pieds prennent le soleil depuis des mois... avec toujours les même chaussures !


Oui, la lumière était belle quand même : ça avait un petit côté mytérieux. Et puis heureusement, il ne faisait pas froid.